Baromètre régional de conjoncture - Décembre 2018

Vendredi 15 Mars 2019 - 14:30

Baromètre réalisé par le réseau des CCI d'Occitanie auprès de leurs ressortissants en décembre 2018 afin de recueillir l'opinion des entreprises sur leur activité au 4ème trimestre 2018 et identifier les perspectives pour le trimestre à venir. 4 808 chefs d'entreprises ont répondu.

 

>> Les entreprises d’Occitanie ont fait face au ralentissement de la croissance en 2018 avec une fin d’année difficile. Elles semblent un peu plus confiantes pour le début de l’année 2019..

 

La croissance française a nettement ralenti, en 2018, à 1,5% avec un 4ème trimestre particulièrement impacté par les mouvements sociaux. Au dire des entreprises, l’Occitanie n’échappe pas à ce ralentissement économique et l’année 2018 affiche des résultats moins bons que ce que les prévisions laissaient espérer. Pour nombre d’entreprises la situation se dégrade.

Tous les domaines d’activité n’ont pas la même vision de la conjoncture.

Dans un contexte de concurrence exacerbée, de hausse des prix des matières premières et de l’énergie, les industriels enregistrent un léger rebond à la fin de l’année 2018. Ils affichent de bonnes perspectives pour le début de l’année 2019 avec des carnets de commandes qui sont, pour beaucoup, jugés satisfaisants.

Les entrepreneurs de la construction témoignent d’une fin d’année bien orientée, mais s’attendent à une pause dans le volume d’affaires en début d’année 2019. La commande privée donne des signes d’essoufflement et les chefs d’entreprises sont préoccupés par le devenir de la commande publique.

Les prestataires de services témoignent d’une légère amélioration de leur activité au dernier trimestre, qui devrait se prolonger sur le début de 2019.

Les commerçants ont connu une année difficile et plus particulièrement au dernier trimestre. Ils n’escomptent pas de reprise, mais espèrent une stabilité. Les mouvements sociaux ont touchés la fréquentation de certains centres villes et la consommation s’est reportée vers d’autres commerces et surtout vers Internet.

Les professionnels du tourisme, ont vécu une année chahutée. Les différents mouvements sociaux, les mauvaises conditions météorologiques (canicule, inondations), ont fortement contribué à un net recul de l’activité. L’inquiétude perdure sur le début de l’année 2019. Leur santé financière est fragile.

Les chefs d’entreprises gardent, même dans la difficulté, globalement confiance pour l’avenir de leur entreprise. Mais des incertitudes demeurent.

 

Pour des résultats plus détaillés, consultez le baromètre régional de conjoncture

 

En complément

A lire aussi
Téléchargements
Inscription
Newsletters Voccitanie