Baromètre régional de conjoncture - Mars 2021

Jeudi 25 Mars 2021 - 16:00


Baromètre réalisé par le réseau des CCI d'Occitanie auprès de leurs ressortissants entre décembre 2020 et janvier 2021 afin de recueillir l'opinion des entreprises sur leur activité au 4ème trimestre 2020, tirer le bilan sur l'activité de l'année 2020 et analyser les perspectives pour 2021. 5 557 chefs d'entreprises ont répondu.


>> Une remontée lente et continue mais des entreprises encore fragiles

 

Au quatrième trimestre 2020

La situation économique de la fin de l’année 2020 reste fortement dégradée, malgré une amélioration notable au cours du quatrième trimestre.

Le chiffre d’affaires se redresse encore un peu plus par rapport au troisième trimestre, mais reste très en deçà de son niveau de l’an dernier. Les perspectives pour le début de l’année 2021 s’inscrivent dans la continuité de cette tendance et le chiffre d’affaires devrait donc poursuivre son amélioration progressive.

La situation de l’emploi, moins touchée en raison des mesures de chômage partiel, devrait continuer sa lente reprise sur le début de l’année.

Les marges très dégradées au deuxième et troisième trimestres s’améliorent nettement, mais restent faibles. Les charges fixes pèsent lourdement au regard de la faiblesse de l’activité.

Grâce aux mesures d’accompagnement des entreprises mises en œuvre par le gouvernement et la Région, la trésorerie n’est pas affectée par le faible niveau de l’activité économique.

La demande se redresse légèrement sur la fin de l’année. Les carnets de commande sont mieux remplis.

 

En tendance sur un an

Sans surprise, l’activité baisse pour l’année 2020. Les fermetures obligatoires et la diminution des heures d’ouverture pendant les périodes de confinement et de couvre-feu ont mécaniquement limité l’offre de certains biens et services. À cette diminution, les consommateurs n’ont pas totalement substitué d’autres produits. La demande sur l’année écoulée est d’ailleurs jugée plus défavorablement que les années précédentes (-2% en 2020 contre +39% en 2019).

La rentabilité et la profitabilité des entreprises ont également été impactées sur l’année 2020. Le solde de rentabilité diminue fortement et pour la première fois en 4 ans, le solde de marge commerciale devient négatif. À noter que pour une entreprise sur cinq, la diminution est supérieure à 30%. Le maintien des charges fixes, la contraction de la demande et l’augmentation du prix moyen des matières premières expliquent ce phénomène.

La perception qu’ont les chefs d’entreprises concernant l’évolution de la concurrence pour leur activité n’a pas évolué depuis l’année précédente. 45% ne perçoivent pas d’évolution tandis que le solde entre les avis favorables et défavorables est, comme pour l’année précédente, de -13%.

Si les dirigeants sont moins confiants que l’an dernier, ils voient majoritairement un avenir favorable pour leur secteur d’activité. Ils restent néanmoins sceptiques quant à l’évolution de la rentabilité de leur entreprise pour l’année 2021.

Ils considèrent d’ailleurs leur entreprise plus fragile sur le plan financier que l’année passée.

Si les résultats mentionnés précédemment nous fournissent une vue d’ensemble, il est important de souligner d’ores et déjà les disparités qui apparaissent entre les secteurs étudiés. Dans les secteurs de la construction et du commerce, les chefs d’entreprises jugent l’évolution de la rentabilité, de la demande et de la marge commerciale plus favorablement que dans les trois autres domaines d’activités (les soldes étant mêmes positifs pour les deux derniers indicateurs). Sans surprise, le secteur hôtellerie-cafés-restaurants, dont les activités ont été arrêtées, enregistre les plus fortes baisses de soldes d’opinions. Concernant l’année écoulée, ils sont de -73% pour la rentabilité et -49% pour la marge. Concernant les anticipations, le solde est de -49% pour la demande à venir et -32% pour l’avenir du secteur.

 

Pour des résultats plus détaillés, consultez le baromètre régional de conjoncture

 

En complément

A lire aussi
Téléchargements
Inscription
Newsletters Voccitanie